Manifestation organisée et dangereuse au Parc Maisonneuve

C’était la nuit du 24 juin, de la St-Jean Baptiste, où s’étaient regroupés des milliers de personnes pour célébrer la Fête nationale du Québec. Musiques, joies et « Vive le Québec » pouvaient être entendus à des centaines de mètres du parc. Mais des manifestantEs affoléEs, infectéEs par la haine, contaminéEs par la violence et l’anarchisme comme d’habitude (!), ont décidé d’organiser une manifestation violente dans le but de faire du grabuge (c’est réellement le terme employé) à la St-Jean Baptiste. Tard le soir, après que l’alcool ai été bien englouti par ces masses aliénées, les prolétraitres du SPVM ont décidé de s’amener en troupeau de gorilles avec leur matraque à la main, leur casque de clown. En rang et frénétiques à l’idée de taper « du bon », ces quarante (40) agentEs de la paix s’en sont pris à deux femmes qui se disputaient en les plaquant sur le sol et les mettant en état d’arrestation. Vous avez bien lu : 40 contre 2.

Leur crime ? La querelle.

Cela reste tout de même étonnant. Autant de mammifères pour deux ivres. Ce n’était même pas l’intervention des autres citoyenNEs ou d’un policier. Non : il fallait un troupeau, un énorme « gangbang policier répressif » en encerclant ces deux jeunes femmes.  Avaient-elles des kalashnikovs ? Des bombes ? Avaient-elles la force d’environ 100 hommes ? Exagération pathétique de la part du SPVM qui commence sérieusement à perdre le contact social avec la population montréalaise. Voilà donc le nouveau rapport de force avec les forces de l’Ordre : 20 prolétraitres pour unE prolétaire !

J’aimerais énormément voir de simples citoyenNEs comme vous et moi arrêter les policierEs pour violation de la constitution en les plaquant au sol et leur disant : « Vous êtes en état d’arrestation selon le Code criminel du Canada, article 494 pour avoir enfreint la constitution canadienne. Vous avez le droit de garder le silence et de contacter votre avocat. » Le problème, c’est que cet article stipule que l’arrêtéE doit être conduitE à unE agentE de la paix le plus proche… on voit de quelle côté la justice capitaliste est.

Conclusion ? Se disputer dans la rue, c’est mal.

P.S.: Les manifestantEs affoléEs et toute cette partie du texte, c’est de la foutaise. C’était pour adopter la vision policière des choses.
Publicités

3 Réponses to “Manifestation organisée et dangereuse au Parc Maisonneuve”

  1. Excellent billet!

  2. Ayoye! J’avais pas vu les photos… c’est trash!

    J’aime beaucoup « prolétraitre », à reprendre dans d’autres occasions^^

  3. Thumbs up

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :