Une minute de silence pour Haïti …

La direction de l’UQÀM a envoyé à touTEs ses membres le courriel suivant pour la tenue d’une minute de silence en guise de solidarité avec le peuple haïtien, victime à la fois du résultat du joug de l’impérialisme, stade suprême du capitalisme, et d’un désastre naturel qui aurait pu être très facilement prévenu. Il se lit comme suit :

Les établissements universitaires québécois s’unissent afin d’observer une minute de silence sur leurs campus respectifs en mémoire des victimes du séisme dévastateur qu’a connu Haïti la semaine dernière.

Les membres de la communauté de l’UQAM sont invités à observer une minute de silence le mardi 19 janvier à 16h53 précisément, une semaine après que le tremblement de terre ait secoué Haïti.

Nous invitons les diplômés, les partenaires, les fournisseurs et les amis de l’UQAM à participer à ce moment de recueillement en guise de solidarité avec le peuple haïtien.

La Direction

(Source)

Quelle est son utilité, sa projection, son matérialisme, sa transformation concrète dans notre réalité ? Le capitalisme, qui est l’expression directe de la mort, sape le peuple haïtien seconde après seconde; les cadavres se comptent à plusieurs dizaines de milliers et c’est avec une minute de silence que l’on aidera le sort de ce peuple ?

Sérieusement, qu’est-ce que ces haïtienNEs crève-faim en ont à foutre de notre idéalisme exécrable ? C’est pas avec une esti de minute de silence qu’Haïti chassera les impérialistes de son territoire et s’autodéterminera sans capitalisme ! J’encourage toutE étudiantE de l’UQÀM à perturber cette inutilité pathétique et hypocrite pour dénoncer la naïveté, l’idéalisme et l’immobilisme des masses : la praxis transforme les rapports sociaux, pas la minute de silence !

C’est d’un ridicule inouï !

Publicités

Une Réponse to “Une minute de silence pour Haïti …”

  1. Tout à fait d’accord pour dire que la minute de silence ne sert à rien. Au contraire, on doit se faire entendre et diffuser notre message qu’il y a autre chose derrière ce drame humanitaire et que des requins se lèchent les babines en ce moment devant la misère de ce peuple. En même temps, perturber la minute de silence sera vue comme un manque de respect et le message risque de ne pas passer ou passer de travers.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :