Virus A(H1N1) : Une crise pour en cacher une autre

Qui n’a pas entendu parler du virus A(H1N1)? Depuis le mois d’avril, la presse bourgeoise en parle sans cesse; nous devons avaler leur dose médiatique prescrite quotidiennement et même deux ou trois fois par jour, sinon plus. Nous sommes victimes de ce virus venu du Mexique, nous dit-on, et il faut nous protéger à tout prix. Ce phénomène est scruté à la loupe. On nous «informe» en détail du premier cas qui apparaît dans tel ou tel pays, et de comment il est apparu. Les autorités et les médias en profitent pour répéter que nous n’avons rien à craindre et que notre système de santé est dans les mains de gens qui prennent à cœur notre sécurité et notre bien-être avant tout. Mais qu’en est-il exactement?

Nous savons bien que lorsque les capitalistes nous chantent leurs quatre vérités, nous, prolétaires, devons nous en méfier comme la peste, car s’il y a une maladie à éradiquer de nos vies, c’est bien le capitalisme lui-même. Les déclarations du Dr Horacio Arruda, directeur de la santé publique au ministère de la Santé et des Services sociaux, laissent entendre que depuis 1990, le Québec se prépare en prévision d’une possible pandémie de grippe et qu’il y aurait quelque 13 millions de doses d’antiviraux en réserve (Tamiflu et Relenza), que l’on dit efficaces pour traiter les complications de la grippe, dont celles de la grippe porcine qui sévit actuellement.

Alors si nous savons qu’il y a mutation virale et que les gouvernements sont «prêts» à combattre une pandémie grippale, pourquoi cette psychose collective médiatisée? Voyons de plus près le déroulement de cette crise de cochons.

===> Lire la suite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :