…et cela fut bon.

L’Interrogation du Bon – Bertolt Brecht

Fais un pas en avant: nous entendons
Que tu es un homme bon.
Tu ne peux être acheté, mais l’éclair
Qui frappe la maison, aussi
Ne peut être acheté.
Tu tiens à ta parole.
Mais qu’as-tu dit ?
Tu es honnête, tu dis ton opinion.
Mais quelle opinion ?
Tu es brave.
Contre qui ?
Tu es sage.
Pour qui ?
Tu ne considères pas tes avantages personnels.
Alors, tu considères les avantages de qui ?
Tu es un bon ami.
Es-tu aussi un ami des bonnes personnes ?
Entends-nous alors : nous savons.
Tu es notre ennemi. Et cela est pourquoi nous allons
Maintenant te mettre devant un mur. Mais en considération
De tes mérites et bonnes qualités
Nous allons te mettre devant un bon mur et te fusiller
Avec une bonne balle d’un bon fusil et t’enterrer
Avec une bonne pelle dans la bonne terre.
nbsp;

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :