Comment fait-on reculer l’anti-émeute ?

Ça se passe le 20 juin en Chine à Shishou dans la province de Hubei. Un suicide déguisé a été perpétré sur le chef cuisinier d’un hôtel de la ville, et la police a tenté d’acheter l’aide de la famille défunte pour qu’elle signe la version officielle du décès. Résultat ? Ceci :

Non au social-fascisme chinois !

Publicités

2 Réponses to “Comment fait-on reculer l’anti-émeute ?”

  1. bah son pas trop smart comme police… y font la tortue romaine , yon meme pas de gas …

  2. anartis Says:

    la police chinoise a legalement le droit de tirer dans le tas. aussi le terme social-fascime n,est pas bon pour decrire les chinois, c’est une dictature caîtaliste point, les fonctionaire du parti « communiste«  son des grand patron et les autre grand patron on leutr soutien inconditionnel. Les entreprisent ocidentale peuvent delocaliser comme il veulent la bas pour faire travailler des prolos de manieres abominable et crees du chomage ici.
    La chine vit presque 220 emeute par jour. a quand l’insurection?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :